brother 4234d – Test, Guide, Avis et fonctionnalité

La surjeteuse brother overlock 4234d est un modèle haut de gamme qui vous permet de vraiment tout faire avec !Elle  coud, surjette et coupe vos tissus en une seule opération et allie efficacité et rapidité !

overlock 4234d : Rapidité et fiabilité

Surjeteuse overlock 4234dPrésentation du modèle :

La Brother 4243D, surjeteuse 2, 3 ou 4 fils, est spécialisée dans les points surjets et les ourlets (roulotté, invisible, étroit).

Très résistante et puissante, elle est adaptée à tous genres de tissus grâce à son différentiel réglable. La tension du pied presseur l’est également, de même que la largeur des points (entre 5 et 7mm).

Très légère qui plus est, puisque ne pesant que 8kg, elle se montre simple à déplacer et à manier grâce également à sa poignée de transport bien pratique.

Son bras libre vous aide de son côté à confectionner et finir toutes les parties de vos vêtements qui demandent un travail plus minutieux comme les manches ou les bas de pantalons par exemple. Il rend l’utilisation de la machine pratique et agréable, de même que son large plan de travail et son système anti-vrille.

Son moteur très puissant lui permet par ailleurs de travailler vite tout en réalisant des finitions de grande qualité, qui ne vous décevront jamais !

Enfin, brother overlock 4234d s’avère extrêmement simple à utiliser tout comme la surjeteuse brother 3034d , et ce même au début, non seulement grâce au DVD d’initiation fourni avec mais aussi grâce à son système d’enfilage rapide des fils, et son code couleur qui vous aidera bien au moment de la prendre en main…

De multiples fonctionnalités :

Cette surjeteuse brother 4234d vous ravira par tout ce qu’elle vous permet de faire mais aussi par les nombreux équipements qui la composent et les accessoires en grand nombre également qui sont vendus avec, vous dispensant d’en devoir compléter l’achat par celui d’autres articles nécessaires pour bien démarrer.

Ainsi, son éclairage led vous garantit une visibilité optimale sur tout ce que vous faites.  Quant à son bac à déchets, il récupère tous les tissus coupés et les chutes au moment où vous travaillez mais peut aussi faire office, une fois que vous ne vous servez plus de la machine, de rangement pour le rhéostat notamment.

La surjeteuse est par ailleurs vendue avec un pied pour ourlet invisible qui vous sera bien pratique…

Mais en plus de tout cela, elle est accompagnée de multiples accessoires, comme une housse de protection, bien utile pour protéger votre surjeteuse de la poussière, de deux vis servant au changement des aiguilles, d’une pince, d’un flacon d’huile pour pouvoir la nettoyer… Vous serez ainsi parées !

Et en plus, la surjeteuse brother 4234d est munie d’un compartiment à accessoires, bien utile pour ranger ces derniers sans prendre de place superflue…

La surjeteuse brother 4234d est donc un modèle fort intéressant, qui multiplie les avantages et vous aidera à réaliser des finitions parfaites en un rien de temps ! Elle vous sera vite indispensable ! Garantie en plus 5 ans, vous êtes assurée d’être tranquille avec pendant un bon moment… D’autant plus que sa robustesse est un gage de fiabilité !

Promo
Brother Overlock 4234D
  • 2/3/4 fil de surjeteuse
  • Tetes griffe avec enfile-aiguille
  • Aide à l'enfilage pour massage du bas pince
  • Régulation de la pression nähfußan
  • Haute résistance et stabilité

Notre astuce du jour : Arrêter une couture de surjeteuse

Contrairement à une machine à coudre classique, une surjeteuse comme la brother 4234d ne possède pas de point arrière pour arrêter automatiquement une couture. Il vous faudra donc le faire manuellement, afin que les fils ne risquent pas de s’effilocher au niveau des extrémités ou de s’abîmer. Quelques conseils pour terminer vos finitions au mieux et surtout proprement. -La première méthode est de rentrer les fils à l’intérieur même de la couture et d’utiliser pour cela une assez grosse aiguille à reprise ou à tapisserie au bout rond et au chas large. Enfilez le bout de la couture dans le chas de l’aiguille puis faites passer cette dernière à l’intérieur de la couture. Continuez la manœuvre sur plusieurs centimètres afin d’éviter tout risque que l’extrémité de votre couture ne ressorte avec le temps. Coupez enfin le surplus de fil et le tour est joué !

-Mais il existe aussi d’autres techniques qui vous prendront moins de temps : vous pouvez en effet nouer les fils des bords ensemble en tirant en même temps les fils des boucleurs et les fils d’aiguilles, ou encore déposer une goutte de colle spécial tissu au niveau des extrémités de votre création puis couper les fils après l’avoir laissée sécher.

-Vous pouvez également coudre une chaînette de fils une fois le tissu complètement fini puis couper les fils au bout de quelques centimètres là enocre.

-Dernière méthode : il est également possible refaire un point de surjet pour que votre finition soit parfaite. Pour cela, une fois parvenue à la fin du tissu, vous n’avez qu’à effectuer un point de plus, à la main ou à l’aide de la pédale. Si vous optez pour la seconde solution, à l’aide du pied presseur, après avoir remonté les aiguilles de la machine le plus haut possible, vous pourrez recouvrir ainsi les points déjà réalisés en un instant. Ensuite, un coup de ciseaux pour couper les fils restants et voilà tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *