Que diriez-vous de laisser votre créativité s’exprimer lors de la réalisation de vos travaux de couture ? C’est tout à fait possible avec certains modèles de machine à coudre. Parmi les plus appréciés d’entre eux, vous avez notamment la machine à coudre Singer Decorative.

Voici ce qu’il faut retenir de ce modèle milieu de gamme de cette marque réputée depuis plus de 160 ans.

Singer Decorative: La meilleure machine à coudre milieu de gamme

Singer Decorative Machine à Coudre Blanche 31 Points Ajustables
  • Laissez votre créativité s'exprimer !
  • Design moderne et coloré
  • Créative : dispose de 31 points ajustables : points droits, zigzag, décoratifs
  • Pratique : enfilage simplifié, marche arrière, boutonnière auto en 4 temps, éclairage du plan à coudre
  • Fiabilité et robustesse avec le porte-canette métallique

singer-decorativeLa Machine à Coudre Singer Decorative est une machine à coudre relativement légère et qui peut être transportée facilement grâce à son poids de 6,2 kg. Elle peut donc être déplacée selon les besoins pour réaliser tous projets et travaux de couture. Avec son design moderne, elle permet un choix varié de points. Cette machine à coudre vous propose un choix entre 31 points ajustables avec des points zigzag, des points droits et des points décoratifs. Il met aussi à la disposition de ses usagers un éclairage optimisé du plan à coudre, une boutonnière auto en 4 temps ainsi qu’une marche arrière et un enfilage simplifié.

Sur la Singer Decorative, les points de couture fournis en options peuvent être réglés en longueur. Cette possibilité permet à ses usagers de procéder à un ajustement du point à la taille du fil ou de l’aiguille ou à l’épaisseur des tissus. Cette machine à coudre est parfaitement adaptée aux travaux de couture standards. Vous pouvez l’utiliser pour effectuer un rapiècement de vêtement, réaliser des pièces de broderie ou encore pour créer des points de boutonnières et des ourlets. Évidemment, la Singer Decorative permet également la réalisation de coutures plus complexes et plus créatives. Pour ce faire, elle est livrée avec un pied de surfilage, un pied de matelassage, un pied de bourdon et un pied pour ourlet invisible.

La Decorative de Singer propose également quelques accessoires supplémentaires. Elle est notamment accompagnée d’une pédale et d’aiguilles adaptées à tous types d’épaisseurs de tissu. Elle est aussi livrée avec plusieurs presseurs supplémentaires spéciaux déco. Ces éléments permettent les travaux de décoration sur tous supports.

Fonctionnalités et caractéristiques de la Machine à Coudre Singer Decorative

Afin de réaliser des ouvrages de couture de qualité et prônant la créativité, la Machine à Coudre Singer Decorative dispose de nombreuses fonctionnalités particulières :

  • Design moderne et coloré
  • 19 programmes
  • 31 points de couture
  • Puissance moteur de 70W
  • 1 boutonnière automatique en 4 étapes
  • 6 griffes d’entrainements
  • 5 pieds de biche
  • Réglage de longueur de points jusqu’à 4 mm
  • Bras libre
  • Éclairage LED
  • Porte-canette métallique
  • Tension du fil réglable
  • Rheostat
  • Aiguilles tout type de tissus
  • Enfile-aiguille simplifié
  • Position de canette verticale
  • Point de renfort et marche arrière
  • Un porte-bobine pour accueillir la bobine

À qui s’adresse ce produit ?

La Machine à Coudre Singer Decorative est une machine à coudre destinée aux couturières débutantes et intermédiaires. Elle dispose de fonctionnalités plus complètes que les précédents modèles de la marque Singer.

Les avantages et les inconvénients de la Machine à Coudre Singer Decorative

La Machine à Coudre Singer Decorative possède plusieurs attraits pour ses usagers. Il est avant tout conçu pour répondre aux attentes des plus créatifs. Pour ce faire, ces 31 points ajustables vous offrent la possibilité de travailler différents textiles et d’effectuer différents styles de couture. Le travail des matières est aussi facilité par les aiguilles polyvalentes et interchangeables proposées avec la machine à coudre. Ainsi, pour coudre, vous êtes libre de réaliser n’importe quel ouvrage de couture. De plus, son bras libre lui permet d’opérer facilement sur n’importe quelle zone de couture difficile et de réaliser des ourlets. Simple d’usage, la Singer Decorative est facile à prendre en main et permet grâce à ses fonctionnalités de réaliser des travaux quotidiens rapidement. Par ailleurs, ce modèle propose un rapport qualité/prix très intéressant.

Test Machine à coudre Singer Decorative
  • Facilité d'utilisation
  • Niveau sonore
  • Prix
  • Adpatée au débutant
4.4

Notre avis

La machine Singer Decortaive s’adapte parfaitement à tous types de travaux manuels revers, couture, pose de fermeture éclair. Très facile à prendre en main elle convient parfaitement aux novices en couture.

Malgré sa praticité, la Machine à Coudre Singer Decorative possède quelques points négatifs. En effet, il n’est pas possible de régler la largeur des points. Pour cela, vous devrez vous tourner vers un autre modèle Singer ou un modèle des marques réputées comme Brother ou PFAFF. Il ne convient pas non plus aux professionnels qui souhaitent effectuer des coutures ultraperfectionnées. Cependant, si vous recherchez une machine à coudre idéale pour des travaux classiques, la Singer Decorative reste la meilleure alternative parmi nos machines en milieu de gamme.

Singer Decorative Machine à Coudre Blanche 31 Points Ajustables
  • Laissez votre créativité s'exprimer !
  • Design moderne et coloré
  • Créative : dispose de 31 points ajustables : points droits, zigzag, décoratifs
  • Pratique : enfilage simplifié, marche arrière, boutonnière auto en 4 temps, éclairage du plan à coudre
  • Fiabilité et robustesse avec le porte-canette métallique

 

Comment réaliser un point d’arrêt ?

Arrêter une couture à ses extrémités est une opération indispensable afin d’éviter que celle-ci ne se défasse. Cela permet aussi de renforcer les assemblages effectués lors de vos travaux de couture. Ainsi, vous devez réaliser un point d’arrêt. Cette démarche peut être effectuée de différente manière selon l’usage de la couture, mais également selon la machine que vous utilisez, qu’il s’agisse d’une machine à coudre ou d’une surjeteuse.

Si vous utilisez une machine à coudre Singer Decorative ou un autre modèle, la réalisation d’un point d’arrêt est relativement facile. Dans le cas d’un point droit, vous pouvez effectuer un arrêt au point arrière. Néanmoins, pour les coutures plus complexes et qui demandent plus de précisions, d’autres techniques sont à privilégier.

La réalisation d’un point arrière en couture est utile pour un point d’arrêt à la fin ou au début de votre couture. En début de couture, vous devez placer le début du tissu sous le pied presseur, abaisser votre pied, effectuer des points en avant, cliquer sur le bouton arrière de l’appareil, piquer sur les points à nouveau et reprendre la marche avant.

En fin de couture, par contre, il vous suffit d’appuyer sur le bouton arrière de votre machine à coudre afin de repasser sur les derniers points avant de reprendre la marche avant, ce qui permet un repiquage de ceux-ci. Évidemment, votre machine peut éventuellement disposer d’une fonctionnalité point d’arrêt pouvant rendre votre tâche plus facile.

Dans le cas des surjeteuses, faire un point d’arrêt n’est pas indispensable puisque l’opération est réalisée automatiquement par l’appareil. Néanmoins, créer une chaînette au début et à la fin de vos coutures permet de bien les fermer au niveau des coutures de croisement.

La réalisation d’un point d’arrêt au début d’une couture à la surjeteuse nécessite une longueur de chaînette adaptée avant d’installer votre pièce de couture sous votre pied presseur. Vous pourrez ensuite poser l’assemblage et créer quelques points avant d’arrêter la couture et lever le pied presseur. Puis, vous devrez reprendre la chaînette du début, la passer sous le pied presseur avant de rabattre celle-ci tout au long du trajet de la surjeteuse. Vous pourrez continuer en rabaissant le pied presseur, en réalisant quelques points et en coupant l’excédent.

En fin de couture à la surjeteuse, la réalisation d’un point d’arrêt demande un retournement de la couture pour recoudre certains points. Pour procéder, il faut arrêter l’assemblage au bord de la pièce, lever le pied presseur, mettre les aiguilles en position haute et pivoter l’ouvrage. Il vous suffira alors de faire des points en diagonale avec votre surjeteuse avant de repiquer sur la couture en réalisant une diagonale vers l’extérieure. L’opération se termine par la coupe de l’excès de fil de la chaînette et le point d’arrêt de surjet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *