surjeteuse pfaff coverlock 3.0 – Test, guide et avis

Plusieurs se demandent comment parvenir à coudre des vêtements avec des lignes de coutures et des surfilages aussi nets comme les professionnels. Pour y parvenir, le premier critère consiste à disposer de bons outils de couture pour faciliter certaines tâches. La surjeteuse pfaff coverlock 3.0 répond parfaitement à tous vos besoins pour permettre tous ceux qui n’ont que des bases dans la couture de faire des touches décoratives même sur des tissus fins.

Pfaff coverlock 3.0 : Une surjeteuse PRO

 

Surjeteuse pfaff coverlock 3.0 une surjeteuse pro Une machine rapide et incroyablement facile à manipuler

pfaff coverlock 3.0 est très rapide et efficace tout comme la hobbylock 2.0 pour coudre de belles chemises, pantalons, jupes, ainsi que des tissus fins. Vous allez à la fois faire des surfilages impeccables et apporter une touche de décoration unique. La seule limite avec cette machine sera votre créativité. Pour des tissus extensibles et non extensibles, les points à 3 ou à 4 fils seront d’une aide précieuse.

On peut par exemple faire recours au point à deux fils pour des finitions sur les rideaux ou autres tissus très fins. Si vous devez faire de la décoration, il est conseillé d’utiliser plutôt l’ourlet roulotté ou le talon à 2 ou 3 fils. La confection des sweat shirts avec des bras de manche sera désormais très simple à vos yeux. Grâce à son enfilage simplifié avec des tensions préréglées, vous allez assurément réussir vos finitions dans toutes les conditions. 

Fonctionnement et caractéristiques pfaff coverlock 3.0

pfaff coverlock 3.0 permet de coudre simultanément deux tissus, cela permet de froncer et de coudre plus rapidement aussi bien les tissus fins que ceux qui ont une épaisseur moyenne.

  • Le pied fronceur, l’une des fonctions les plus sollicitées de la machine s’utilise assez simplement. Il faut poser le pied sur le fronceur et mettre le tissu sur la plaque en veillant à ce que l’endroit soit vers le haut. Ensuite, descendez le pied de biche et commencez à coudre.
  • C’est une surjeteuse raseuse qui permet à la fois de coudre, couper et de créer un ourlet en seul geste grâce aux points à 3 ou à 4 fils.
  • La table destinée à recevoir le tissu est assez large pour offrir un grand espace de travail.
  • La vitesse de couture est estimée à 1300 points par minute, ce qui est assez élevé pour coudre rapidement, soit deux fois plus vite que d’autres machines de couture standards.
  • Le bras libre est une fonction que vous allez particulièrement apprécier. Il sera plus facile pour vous de fixer des manches ou des poignets ou encore de travailler aisément sur les petits vêtements comme ceux des enfants.

Les accessoires qui accompagnent pfaff coverlock 3.0

Lorsque vous achetez votre surjeteuse pfaff coverlock 3.0, il est inutile de débourser des sommes folles pour acquérir des accessoires utiles qui serviront soit à l’entretien, soit à simplifier votre travail. Ce sont principalement :

  • Tournevis,
  • Lame de couteau
  • Disques de débobinage de fil et filets couvre-bobines
  • Lubrifiant utile pour réduire les frottements entre les pièces
  • Pincettes,
  • Tablette de point de recouvrement B
  • Portes-cônes (5)
  • Couvercle anti-poussière,
  • Brosse anti-peluches,
  • Enfile-aiguille et jeu d’aiguilles
  • Rallonge avec quatre pieds
Promo
PFAFF Machine à Coudre Coverlock 3.0
  • Surjeteuse-recouvreuse 5 fils avec table d'extension

Astuces pour réaliser un ourlet invisible à la surjeteuse / recouvreuse :

Votre surjeteuse vous permet de réaliser différents types d’ourlets. En plus de l’ourlet roulotté, vous pouvez par exemple effectuer avec un ourlet invisible, particulièrement adapté à vos créations en tissus délicats comme la soie, et aux tissus légers et fins. Rien de tel donc pour vos mouchoirs ou vos foulards par exemple ! Mais comment réaliser un tel ourlet ? On vous explique tout tout de suite !

Vous avez tout d’abord besoin pour ce type d’ourlet d’un pied particulier, spécial « ourlet invisible », qui n’est pas forcément fourni au moment de l’achat de votre surjeteuse mais que vous pouvez vous procurer plus tard. Pensez bien à prendre un pied de la même marque que la machine pour être sûre qu’il soit compatible avec.

Voici ensuite les étapes à respecter pour faire ce genre d’ourlet : posez d’abord le pied et réglez la surjeteuse pfaff coverlock 3.0 sur le surjet à 2 ou 3 fils et réglez l’aiguille à 1-3. Pliez ensuite le tissu, bord à bord, contre le guide du pied et ajustez ce dernier pour que l’aiguille soit bien positionnée face à l’endroit que vous souhaitez piquer. Puis guidez le tissu le long du pied. Une fois la couture terminée, enlevez le tissu de la surface de travail. Vous pourrez vite vous rendre compte qu’il n’y a aucune trace de l’ourlet effectué ! Pour que le rendu soit encore plus discret, n’hésitez pas à repasser votre ouvrage au niveau de la couture. Cela rendra le tout parfaitement clean!

Réaliser un ourlet invisible n’a donc jamais été aussi simple qu’avec une surjeteuse ! Cela ne vous prendra que quelques instants, du moment que vous avez le bon matériel… Comme pour tous points réalisés avec votre surjeteuse, veillez par contre à la tester d’abord sur un échantillon de tissu, afin de vérifier que vous avez la bonne technique et que les bons réglages ont été au préalable effectués !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *