surjeteuse pfaff hobbylock 2.0 – Avis, test et guide d’achat

Si vous désirez commencer dans l’univers de la couture haut de gamme, la surjeteuse pfaff hobbylock 2.0 sera la machine idéale pour apprendre rapidement les points du surfilage et de finition. Moins encombrante que d’autres types de surjeteuses, elle est aussi facile de prise en main tout réalisant des points dignes des grandes maisons de couture. La marque Pfaff a mis la barre assez haute pour proposer à tous ceux qui souhaitent confectionner eux-mêmes leurs vêtements ou à des couturiers débutants une machine capable de répondre à tous leurs besoins en matière de finition. Voici mon avis et des détails sur cette pfaff hobbylock 2.0 :

surjeteuse Pfaff hobbylock 2.0 : Une surjeteuse superbe

pfaff hobbylock 2.0Présentation de la surjeteuse pfaff hobbylock 2.0

La surjeteuse pfaff hobbylock 2.0 est très pratique tout comme la hobbylock 2.5, moderne et permet de se passer de plusieurs tâches rébarbatives. Avec ses 15 points et le réglage sur chaque point, nul doute que c’est une machine qui peut satisfaire même les professionnels. Réaliser un ourlet de pantalon ou confectionner une manche sur une chemise délicate sans l’abîmer sera tout à fait accessible. 

Pour permettre un enfilage plus facile, le passage des fils est reconnaissable par des couleurs bien visibles. Cette machine est adéquate pour confectionner des vêtements tendance et décontractés en y apportant des finitions fantaisistes. Les effets peuvent aller jusqu’à la personnalisation de votre chemise, robe, jupe ou pantalon. Elle est compatible pour retoucher et surfiler plusieurs types de tissus dans une finition élégante : velours, lainage, éponge, soie, jean, coton et surtout le jersay.

Les différents points laissés par la machine surjeteuse pfaff hobbylock 2.0 sont nets et linéaires, ce qui permet créer des vêtements haut de gamme pour une mode fashion. Pfaff hobbylock 2.0 se veut donc à la fois simple d’utilisation, mais aussi efficace pour répondre à des points attrayants sur les vêtements.

Caractéristiques et fonctionnalités surjeteuse pfaff hobbylock 2.0

surjeteuse pfaff hobbylock 2.0La machine pfaff hobbylock 2.0 a été conçue pour un seul but : vous permettre de coudre comme un professionnel même si vous êtes une maman au foyer et loin du monde chic de la mode. Voici quelques fonctionnalités et caractéristiques qui vont vous convaincre de l’acquérir :

  • Couture à 2, 3 et 4 fils qui permet d’effectuer des points décoratifs même si vos talents en design sont minimes,
  • 15 points de couture. Avec autant de points au même moment, vous pouvez couper, coudre, surfiler et décorer en un temps record
  • Pour enfilage rapide et adapté à chaque type de vêtement, la tension des fils et leur passage sur la machine sont repérables facilement par des couleurs,
  • Parfois, il est difficile de surfiler les petites zones des manches. Avec le pfaff hobbylock 2.0, l’opération sera assez facile,
  • Entraînement différentiel. Les tissus ne seront pas étirés parce que la couture sera plus régulière et nette,
  • Réglage facile de la pression du pied, longueur d’appoint, largeur de coupe pour adapter la couture à chaque type de tissu,
  • Présence d’un bac à chutes pour éviter que les résidus de tissu ne puissent s’éparpiller.

Par ailleurs, l’entretien de la machine ne nécessite pas de gros effort, comme elle est très rapide, il suffit de lubrifier régulièrement les éléments actifs internes.

Promo
Surjeteuse Pfaff Hobbylock 2.0
7 Commentaires
Surjeteuse Pfaff Hobbylock 2.0
  • Surjeteuse 4 fils 2 aiguilles.
  • Qualité optimale, résistante.
  • 15 points : bord roulé, overlock, flatlock.
  • Finitions parfaites.
  • Enfilage facile.

Premiers pas à la surjeteuse

surjeteuse pfaff hobbylock 2.5 avisÇa y est, vous venez de vous procurer votre fameuse surjeteuse pfaff hobbylock 2.0 ! Et bien sûr, vous voulez tout de suite commencer à faire vos finitions avec. Mais attention, trop se précipiter pourrait vous coûter cher par la suite ! Il est important de ne pas griller les étapes et de démarrer doucement pour bien prendre en main votre machine toute neuve. Pour cela, plusieurs étapes sont à respecter.

-Tout d’abord, votre surjeteuse une fois déballée, lisez attentivement et intégralement la notice d’utilisation fournie avec. Cette dernière vous donnera des indications précieuses sur le bon fonctionnement de votre machine, sur les spécificités du modèle et sur les accessoires fournis avec. Vous y trouverez un certain nombre d’astuces sur la réalisation des différents points possibles comme le surjet à 3 fils ou le flatlock par exemple. Elle vous donnera des précisions sur les différents rendus possibles et sur les pieds compatibles avec votre modèle. Surtout, elle vous sera bien utile au moment d’enfiler les fils, en vous expliquant point par point comment faire.

-Certaines machines sont vendues avec des bobines de fils déjà préenfilées. Mais que cela ne vous dispense pas de chercher à apprendre tout de suite comment enfiler ces derniers, pour ne pas vous retrouver coincée plus tard. Aidez-vous de la notice, mais aussi du schéma d’enfilage situé en général à l’intérieur du capot de la surjeteuse. Certains modèles sont en plus accompagnés d’un DVD vous expliquant encore plus clairement la démarche à suivre. Vous pourrez grâce à ce dernier suivre en images les différentes étapes à respecter et n’aurez aucun risque de vous tromper. La première fois, vous allez sans doute tâtonner mais petit à petit, vous allez voir que la technique va venir et que vous enfilerez les fils de plus en plus vite !

-Familiarisez-vous avec votre nouvelle surjeteuse en la regardant sous toutes ses coutures, en inspectant ses moindres accessoires, afin de bien comprendre leur fonctionnement.

-Aidez-vous également des tutos en ligne pour bien démarrer avec cette dernière. Vous trouverez en effet sur internet des conseils précieux, fournis par des couturières aguerries bien habituées au fonctionnement des surjeteuses en tous genres. Cela vous évitera un certain nombre d’erreurs…

-Enfin, n’hésitez pas à vous entraîner d’abord sur différents tissus qui ne craignent pas, avant de vous lancer dans des réalisations plus pointues. Ne vous lancez pas tout de suite dans des créations compliquées, au risque sinon de vous emmêler les pinceaux et d’être vite perdue. Procédez par étapes afin de vous servir au mieux de votre surjeteuse et de faire vos premiers pas avec elle, sans jamais vous précipiter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *