Vous comptez vous lancer dans la couture comme loisir ou pour laisser vos talents s’exprimer librement ? Que ce soit juste en guise de distraction, pour confectionner de beaux vêtements originaux aux membres de votre famille ou à vos amis, ou que vous ayez encore de sérieuses ambitions dans le domaine de la mode, le talent n’est pas la seule valeur sur laquelle vous miserez. Il vous faut faire l’acquisition d’un matériel adéquat et de bonne qualité pour coudre. Et relativement au matériel à choisir, nombreuses sont les personnes qui ne connaissent pas les points différenciant certaines machines des autres. La surjeteuse et la machine à coudre comptent parmi ces machines qu’il n’est pas simple de distinguer l’une de l’autre. Elles semblent en effet servir les mêmes buts. Pour quels besoins sont-ils conçus ? À quoi servent ces appareils complètement indépendants, mais relativement similaires sur certains points ? Découvrez en quelques points les informations qui vous aideront à distinguer une surjeteuse d’une machine à coudre et à en comprendre le fonctionnement. Vous pourrez ainsi faire le choix qui convient en fonction de vos besoins et de vos objectifs.

Singer MC SIMPLE 3223 Machine à CoudreLes caractéristiques et le fonctionnement de la machine à coudre

La machine à coudre est sans doute l’instrument le plus réputé quand l’on pense à la couture. C’est l’appareil indispensable pour assembler les tissus et les textiles en tout genre, ou pour effectuer la retouche de vos vêtements. On distingue la machine à coudre électrique du modèle manuel. Elle sert à réaliser facilement des points de couture. La machine à coudre date de plusieurs décennies et elle est reconnue pour sa grande facilité d’utilisation. Il est relativement simple d’en apprendre le maniement. Ainsi, si vous n’y connaissez pas grand-chose en couture et que vous avez l’intention de vous lancer, vous trouverez en cette machine un appareil très adapté.

La machine à coudre se révèle très bien pour vos différents travaux de confection. On peut s’en servir pour appliquer des techniques de couture très diversifiée. Vous réaliserez ainsi facilement la couture d’un ourlet ou d’une fermeture éclair avec cet appareil.

Les machines à coudre proposent aujourd’hui de multiples innovations. Il est possible de réaliser de plus en plus de finitions particulières pour agrémenter vos créations sans effort. On note toutefois que les tissus fins ou très flexibles ne sont pas simples à assembler avec les machines à coudre.

Que faut-il savoir sur la surjeteuse ?

Dans la pratique, les professionnels recommandent l’achat de la surjeteuse après que l’on ait acquis une machine à coudre. La raison en est simple : la surjeteuse a plus vocation à réaliser des finitions, comme le surjet. Cette machine est aussi assez simple à utiliser. Elle s’adapte bien aux différents types de textiles, depuis les tissus épais comme les drills ou les jeans jusqu’aux tissus beaucoup plus fins comme la soie. La surjeteuse est efficace quand il s’agit d’assembler vos tissus en tout genre à l’aide de points serrés. Elle permet de couper le bord de vos créations pour des finitions véritablement propres. Une surjeteuse permet donc de réaliser un travail professionnel.

La machine à coudre peut satisfaire vos envies et vous permettre d’obtenir des finitions de qualité (avec le point zigzag), mais la surjeteuse vous fait gagner en perfection. Grâce au couteau extrêmement précis dont elle est munie, cette machine propose un rendu très fin. Il faut savoir que les surjets peuvent vous servir pour réaliser l’assemblage de vos pièces de tissus lorsqu’elle est choisie dans ce but. Les modèles de surjeteuse de 4 ou 5 fils sont ainsi adaptés à ce type de couture.

  • La surjeteuse permet de réaliser des finitions parfaites avec une trame de tissus bien solide.
  • La machine permet de gagner du temps : vous pourrez faire votre assemblage de tissu, votre piqûre, et rendre le travail propre en quelques instants.
  • Le choix des tissus est aussi plus vaste qu’avec une simple machine à coudre, ce qui vous aidera à exprimer votre créativité de façon plus profonde. Bien sûr, il vous faudra faire preuve de plus de dextérité.

surjeteuse Toyota SL3314Faire un choix entre surjeteuse et machine à coudre en fonction des besoins

En définitive, la machine à coudre se différencie de la surjeteuse par sa plus grande facilité d’utilisation. La machine à coudre est moins chère que la surjeteuse, et elle permet de travailler bien plus rapidement pour les débutants. On réalise un enfilage des fils pour les différents tissus de façon plus simple, en comparaison avec la surjeteuse. Avec la machine à coudre, il est possible de choisir votre point de couture, ou de choisir la tension adéquate entre les fils. La machine à coudre vous permet aussi d’ajuster la distance entre les différentes piqûres. Vous pourrez remplir une canette très rapidement avec votre machine à coudre.

Par contre, si vous avez déjà une parfaite maîtrise de la machine à coudre ou si vous en possédez déjà une, la surjeteuse est peut-être la prochaine acquisition la plus judicieuse que vous pourriez faire pour continuer à profiter de votre passion. La surjeteuse permet de compléter le travail réalisé avec une machine à coudre et d’obtenir au final des créations esthétiques et professionnelles. Lorsque les possibilités offertes par une machine à coudre ne seront pas suffisantes, vous pourrez vous servir d’une surjeteuse de 2, de 3 ou de 4 fils pour profiter d’une plus grande possibilité de points et de techniques de couture.

La machine à coudre et la surjeteuse se complètent, et l’une ne peut faire le travail de l’autre. Pour les amoureux de couture qui disposent du budget requis, avoir les deux appareils est le meilleur moyen de réaliser des créations irréprochables et sans perdre de temps. Les choix se feront donc réellement en fonction des besoins et des exigences du couturier qui désire se lancer. Mais pour démarrer, il reste préférable, comme mentionné plus haut, d’opter pour une bonne machine à coudre. Vous pourrez gagner en expertise en quelques années et penser à faire l’acquisition d’une surjeteuse au bon moment.